Ovuler : avoir une ovulation

Ovuler.com

Tout savoir sur l'ovulation

La courbe des températures

La méthode des courbes de températures, et basée sur l’annotation quotidienne de votre température basale. C’est une façon facile de calculer les moments ou vous êtes la plus fertile, la période où à lieu l’ovulation, si vous ovuler ou pas.

Etablir sa courbe de température est simple : vous devez simplement prendre votre température tous les jours au lever du lit et la noter sur un graphique. Ce que vous recherchez est une augmentation de votre température d’au moins 0.3 °C et qui donne une allure en deux phases à votre courbe : une température plus basse avant l’ovulation pendant la phase folliculaire, et une température plus haute après l’ovulation et pendant la phase lutéale).

Bien utiliser la courbe des températures

    • Prenez votre température chaque matin avant de sortir du lit et essayiez de la prendre autant que possible à la même heure.
    • Il vaut mieux prendre votre température basale après un minimum de 5 heures de sommeil et au moins 3 de suite.
    • Vous pouvez prendre votre température de la façon que vous souhaitez (oralement, sous le bras…) mais utilisez toujours la même méthode pour le faire.
    • Notez sur le graphique votre température chaque jour : ce que vous cherchez c’est une augmentation de 0.3 - 0.5 °C pendant sur une période de 48H et qui indique l’ovulation.
    • Une fois la température augmentée pendant au moins 3 jours, vous pouvez noter sur votre courbe une ligne de démarcation entre votre phase folliculaire et votre phase lutéale.
    • Observez votre courbe à la fin du cycle et analysez ce qui c’est passé.
    • Répétez l’opération pendant plusieurs mois et cherchez des tendances.
    • Si votre température reste élevée pendant plus de 18 jours après l’ovulation (pour des cycles de 28 jours), pensez à faire un test de grossesse.